10 technologies leading digital transformation in retail

Avec les magasins de brique et de mortier fermant à gauche et à droite, voici les 10 meilleurs outils numériques donnant aux marques une chance de se battre.

La hausse des achats en ligne a induit à la peste sur les magasins de brique-et-mortier. Le commerce électronique a tiré profit du désir de commodité des consommateurs: pourquoi monter dans votre voiture et conduire dans un magasin – où vous ne trouvez pas ce que vous cherchez – quand vous pouvez simplement le commander en ligne? Ce changement de culture a entraîné la fermeture de quelque 9 000 magasins en 2017 – un chiffre qui devrait atteindre 12 000 en 2018, selon l’agence immobilière Cushman and Wakefield.

Si les magasins de brique et de mortier veulent rester ouverts et rester compétitifs avec les natifs numériques, ils doivent révolutionner la façon dont ils atteignent les clients. Cependant, la mise en œuvre de la technologie pour le faire n’est pas productive. Au lieu de cela, les détaillants doivent se tourner vers le client et comment ont-ils changé au cours des dernières années.

“Tant de détaillants échouent parce qu’il y a toujours un décalage avec qui est le consommateur, et ce qu’ils magasinent, et pourquoi ils magasinent, et comment ils magasinent”, a déclaré Brian Solis, analyste principal chez Altimeter Group.

VOIR: Transformation numérique: un guide pour les CXO (Tech Pro Research)

Une bonne expérience client est essentielle au succès de tout détaillant. Pourtant, seulement 35% des entreprises qui subissent des transformations numériques ont étudié l’évolution de la clientèle en raison de l’impact de la technologie sur leurs comportements d’achat – en baisse de 56% l’année précédente, selon la recherche de Solis. Les entreprises semblent mettre en œuvre la technologie sans réellement réfléchir à la raison, a-t-il déclaré.

Cependant, si les entreprises se souviennent de leurs clients, la technologie aidera à garder les portes ouvertes. « Il est vraiment préparation, dans de nombreux cas, superposant le numérique sur le physique – en essayant de numériser plus de l’expérience physique pour se connecter avec le client plus efficacement », a déclaré Robert Hétu, directeur de recherche de l’équipe des services Retail Industry de Gartner.

La nature changeante du commerce de détail signifie que les leaders de la technologie ont une occasion unique d’élaborer une nouvelle expérience de magasinage axée sur la technologie et centrée sur le client, a déclaré M. Solis. “Le rôle du CIO ou de l’architecte technologique est aujourd’hui celui de l’innovation”, a-t-il ajouté. “Et c’est à la fois une innovation en termes de déploiement technologique mais aussi d’innovation dans la définition de l’avenir du commerce de détail, ou quoi que ce soit d’autre.”

Voici 10 technologies qui peuvent garder la vie en brique et mortiers, si elles se souviennent de garder le client une priorité absolue:

1. Marketing digital
Avec des clients connectés à des appareils connectés à Internet, le marketing numérique devient plus important que jamais pour les détaillants qui se connectent aux acheteurs. Qu’il s’agisse de coupons numériques, de narration virtuelle, de courriels ou d’annonces plus nombreuses, les entreprises améliorent leur stratégie de marketing numérique. En fait, le marketing numérique constitue le principal domaine d’investissement dans le monde des affaires, selon l’Agenda CIO 2018 de Gartner: Retail Industry Insights.

2. Analytics
Étudier l’analyse est essentiel à la compréhension de votre client. Les informations, telles que la démographie et le trafic client, permettent aux entreprises de prendre des décisions plus intelligentes en fonction des informations sur les clients, ainsi que de personnaliser l’expérience client. Un exemple de cela vient de Samsung, qui a créé une boutique pop-up qui peut partager des données avec les PME en temps réel, a rapporté Olivia Krauth de TechRepublic.

3. Le commerce
omnicanal Le commerce omnicanal est une approche multicanal du magasinage qui vise à rendre l’expérience client plus transparente en direct et en ligne. Walmart saute sur le train omnicanal avec son service de commande par texte, a rapporté l’écrivain contributeur TechRepublic Jonathan Greig. Ce service de livraison permet aux clients de commander des marchandises par message texte pour augmenter la commodité. Un autre exemple est l’application Snap Find Shop de Neiman Marcus, dans laquelle les clients peuvent prendre une photo d’un article dans le magasin et le chercher ou des articles similaires en ligne, a expliqué Dan Patterson de TechRepublic.

4. Intelligence artificielle (AI) L’
IA automatise et personnalise l’expérience de vente au détail, dans le but de faciliter les achats pour le consommateur. Selon Deloitte, plus d’un tiers des grandes marques utilisent l’IA pour améliorer leurs activités. Un mouvement majeur de l’IA est le développement de magasins sans caisse. Amazon Go, une épicerie entièrement automatisée à Seattle, élimine les lignes de caisse et les caissiers. Amazon devrait ouvrir deux autres magasins à San Francisco et à Chicago, a rapporté Alison DeNisco Rayome de Techrepublic.

5. Voice
Voice activation AI est si populaire qu’elle mérite une balle séparée. Que ce soit en chargeant votre Google Home de vous acheter des choses ou en demandant à Siri de rechercher un article en ligne, le contrôle vocal a gagné en popularité dans l’espace de vente au détail. L’activation de la voix est désormais utile pour les employés de la vente au détail: par exemple, grâce à «Theatro», les employés peuvent communiquer dans tout le magasin via des appareils portables commandés par la voix.

6. Réalité augmentée (AR)
La réalité augmentée change complètement les expériences de magasinage. Les consommateurs peuvent maintenant essayer virtuellement des vêtements ou tester des produits via AR. Par exemple, dans l’application mobile de Sephora, les utilisateurs peuvent pratiquement échantillonner le maquillage en temps réel. En plaçant des filtres sur leurs selfies en direct, les utilisateurs peuvent voir à quoi ressembleront les produits de maquillage sur leurs visages, explique Solis dans son rapport Leading Trends in Retail Innovation.

7. Réalité virtuelle (VR)
Alors que l’AR transforme l’expérience de vente au détail des consommateurs, la VR est en train de changer le côté commercial, selon Forbes. La réalité virtuelle est utile pour visualiser et redessiner les magasins, et tester différentes mises en page sans avoir à reconstruire physiquement le magasin. La détaillante Rebecca Minkoff utilise la RV pour planifier l’organisation du magasin qui est la plus pratique et logique pour les préférences du consommateur, a déclaré Solis.

8. Les données des capteurs de données du
capteur révolutionnent les détaillants de briques et de mortier. Le navire le plus populaire de données de capteur est des balises. Les grandes marques placent stratégiquement de petits capteurs de balise autour de leurs magasins, qui se connectent aux téléphones des clients si bluetooth est activé et que l’application de vente au détail est installée. Avec cette connectivité, les détaillants peuvent voir combien de temps les utilisateurs sont dans leurs magasins et ce qu’ils ramassent, ainsi que d’offrir des remises personnalisées basées sur ces informations. Sephora utilise des balises pour offrir aux utilisateurs une carte du magasin et offrir des promotions, a déclaré Solis dans son rapport.

9. Reconnaissance
faciale La technologie de reconnaissance faciale peut aider les détaillants à mieux comprendre les préférences des clients. Selon Forbes, la reconnaissance faciale permet de savoir où les clients gravitent dans les magasins, de déterminer les données démographiques des clients et même d’empêcher le vol. En repérant où la plupart des clients se rendent dans les magasins, les chefs d’entreprise peuvent développer une mise en page de magasin la plus productive possible pour leur clientèle.

10. Services Cloud Le
suivi des stocks, la disponibilité des stocks, les détails d’expédition et les commandes passent tous au cloud. Avec le cloud computing, les détaillants peuvent réduire le coût du développement logiciel et traiter les données à un rythme beaucoup plus rapide. Par exemple, Hallmark Cards utilise la solution Cloud as a Service basée sur le cloud, qui permet aux employés de vérifier en temps réel la disponibilité des stocks, l’inventaire, les détails d’expédition et les commandes en magasin.

Info: https://www.zdnet.com/article/10-technologies-leading-digital-transformation-in-retail/

Share Opticvideo!

Comments are closed.
X